Ministere de l'industrie pharmaceutique

Mot du Directeur Général

Le secteur du l'industrie pharmaceutique connait d’importants changements en Algérie, il est marqué par une forte progression qualitative et quantitative grâce notamment à une croissance vigoureuse et soutenue depuis près de 15 ans. Cette croissance tirée par les efforts consentis par l’état en matière de dépenses de santé fait la part belle à l’industrie nationale.

C’est dans ce contexte, l’essor d’une industrie nationale et la ferme volonté des pouvoirs publics de mener une politique du produit pharmaceutique centré sur la qualité, que l’Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques a été créée en vertu de l’article 223 de la loi de santé.

l’Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques est un établissement à gestion spécifique, elle est placée sous la tutelle du ministère chargé de l’industrie pharmaceutique. L’agence assure, notamment une mission de service public en matière d’enregistrement, d’homologation et de contrôle des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux à usage de la médecine humaine. Les missions, l‘organisation et le fonctionnement de l’agence sont définis par le décret exécutif n° 19-190 du 3 juillet 2019.

L’agence veille à la fois à la qualité, la sécurité et l’efficacité des produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux. Elle est dotée d’un laboratoire de référence, plusieurs fois qualifié en tant que centre collaborateur de l’OMS, et accrédité à la norme ISO 17025.

Les activités de l’agence, et tenant compte de ses missions, sont axées sur les objectifs de la sécurité des patients, de l’efficacité, et de la performance des médicaments et des dispositifs médicaux. Nous sommes conscients de l’importance de la mission qui nous est assignée. La santé de nos concitoyens est notre priorité.Elle passe d’abord par une médication de qualité. Et nous nous y employons avec rigueur. Nous restons à l’écoute de tous les intervenants dans le secteur pharmaceutique ainsi que leurs attentes.

Biographie

Président du collège des sciences pharmaceutiques de la Fédération Algérienne de Pharmacie dont il est l’un des membres fondateurs, Kamel Mansouri a obtenu son diplôme de pharmacien à l’Université d'Alger, avant de suivre des études spécialisées en pharmacologie puis de devenir maître assistant en pharmacologie à la faculté de médecine d’Alger au département de Pharmacie. Pharmacologue expérimenté, il rejoint le Laboratoire National de Contrôle des Produits Pharmaceutiques où il exerce les fonctions de: membre du conseil de coordination, membre de la commission des approvisionnements des achats et des marchés, responsable du département des laboratoires spécialisés, membre du conseil scientifique et technique et chef des laboratoires d'Alger, tout en étant responsable du service de bioéquivalence et membre du conseil d’orientation du Centre National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance. Il occupe le poste de chef du département des laboratoires au niveau du LNCPP, chef de département de Pharmacie de la faculté de Médecine d’Alger et Actuellement Directeur Général de l'Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques.